Mardi à Harlem

On va en bus à Harlem depuis Lafayette, c’est tout droit mais embouteillé, du coup on fait des photos de maisons de bourges entre Madison et la 5 ème Avenue.

Ensuite on arrive au nord d’Harlem, et on voit des grandes tours, des récupérateurs de canettes (la canette à 0,05 Ct). C’est le boulot des « homeless » de récupérer les canettes.

D 9 022

tours

D 9 025

recupérateur de cannettes à 0.05 ct

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On redescend la rue pour chercher des adresses. Et on voit entre temps, les KFC : le local et le vrai KFC.

D 9 019 D 9 021

 

 

 

 

 

 

 

 

Kennedy fried chicken vs Kentucky fried chicken (la chaîne de pizza papa Johns)

 

 

D 9 024

aaaaaah voilà

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite on a croisé des gens qui causent devant le lavomatic, et aussi la plaque du Savoy (ancien nom du Cotton Club) devant l’immeuble qui a remplacé le Cotton club… Toujours sur les traces de ce qui n’existe plus…

D 9 033

Des gars qui attendent leur linge au laundromat

 

 

 

 

 

 

D 9 031

ex cotton club

 

 

 

 

 

 

Et on a hésité… on prend la Malcolm X ou la Martin Luther King ?  On a aussi croisé des écoliers, des maisons en pierre, et trois burkinabés qui nous ont parlé en français, du coup.

D 9 051 D 9 034

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon, ben finalement on va à l’Apollo, et voir ce qui va se passer au bar de Fela (encore un hommage)

D 9 041

le Shrine (de Fela)

D 9 060

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après quoi nous sommes tombés sur une expo gratuite de photos et peintures à la gloire de la musique Black

 

D 9 075

Ashanti en bas 50 cents en haut s… Eve fonds jaune…

D 9 077

D 9 078

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et nous nous sommes promenées dans central park nord …

D 9 088

la cambrousse de la creuse ? non central park (il y a des coins paumés avec des chemins en terre en plein New York)

D 9 083 D 9 087

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

… en attendant le concert du soir au Shrine, un bon petit concert (un peu jazzy) avec entre autres une flûtiste traversière et un percu. (et un bassiste qui place des lignes de Earth Wind and Fire ). On ne s’est pas ennuyées.

 

D 9 099

claudiahayden.com

 

Et pour finir, un mec nous a indiqué le métro D direct pour la maison, juste là au coin de la rue, on a mis qu’une heure, c’est la première fois et en plus on venait d’Harlem. (ou alors on commence à être moins ploucs avec le métro New Yorkais)

D 9 100

Cet article a été publié dans New york. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s