viva les 28 uruguayennes !

Vendredi soir au Cicp (centre international de culture populaire) il y avait une projection du film « Memorias de Mujeres » de Virginia Martínez (Uruguay , 2005, 31min VO esp) et de témoignages vidéo de plaignantes.

il s’agit de 28 femmes uruguayennes, qui ont été emprisonnées en junte militaire de l’Uruguay, entre 1970 et 1984, dans des camps où on commence par te mettre tout nu dans une cellule, et s’en suit toutes sortes de tortures et sévices, dont on évitera les détails ici.

Le film met une distance,  du coup les femmes témoignent de choses horribles, jamais dans le pathos, et même en souriant elles arrivent à te raconter, par exemple, que parmi leurs tortionnaires, elles ont reconnu leur prof de biologie qui donnait des conseils pour maintenir les personnes en vie après les interrogatoires. Ah…

Par contre quand des dames d’autres dictatures (y’a le choix en Amérique latine) sont en vrai face à toi, et racontent comment elles ont pu s’y prendre pour traîner ces ordures en justice, les témoignages vibrants d’émotion (contagieuse), on est contents qu’il y’ait du vin pour se remettre ensuite.

C’est très chouette y’avait toutes les copines argentines, chiliennes, uruguayennes, très politisées. On a passé un bon moment ensuite à refaire le monde poser des questions, dessiner des cartes, en buvant du vin et en mangeant  des empanadas.

Puis en conclusion de la soirée, deux questions :

Comment l’être humain est possible du pire, de devenir un tortionnaire décérébré, partout dans le monde ? qu’est ce qui manque à ces esprits pauvres manipulés, pour qu’ils disent pour toute défense, « j’étais obligé » ?

D’après les filles, il faut se méfier de ce qui se passe en ce moment en France car on est en train d’assister à la fascisation naturelle et entendue de notre état. Avec des violences policières admises, une presse à la solde du gouvernement, une minorité qui prend des décisions sans possibilité de discussion et décide de ce qui est bon pour nous.

 

Publié dans ah vive la France | Laisser un commentaire

Acte 4 gilets jaunes etc

Il y a d’abord eu l’appel de Ruffin pour qu’on soit tous ensemble…

Non, c’était la loose, y’avait trois gilets jaunes et les mêmes de Nuit debout, Lordon Gaël Qirante (la poste en grève depuis  8 mois) dont on voit l’ombre, sur la pancarte de monsieur Pancarte et voilà.

 

 

Après y’a eu la manif samedi dernier, CGT NPA L.O… pas aux champs…à part, Répu-Bastille sous le pluie, encore la loose…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui à l’appel de la IV eme manif, avec Anne, on a pas envie de se faire taper dessus, donc on va au rendez-vous des blouses blanches à Bastille.

En partant je croise un cortège de gilets jaunes très remontés « macron démission » et OH ! des collègues ? ah non c’est juste la propreté de Paris !

 

 

 

 

 

Et accessoirement, la fac de Tolbiac est refermée, solidaires étudiants appellent à aller avec les cheminots à Saint Lazare…

 

 

Plus de métro, Paris c’est la guerre, les rues vides, tous les magasins sont fermés et bouclés avec des contreplaqués. pas de voitures, ah ça fait une bonne balade au calme !

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors on fait à pied Châtelet Bastille et quand on arrive, rien,  tout le monde est parti aux Champs Elysées…

Bof ben nous, on va plutôt rejoindre la manif climat à Nation, avec attac alternatiba, greenpeace, que des babas cool.

 

 

 

 

 

Monsieur Pancarte, encore toi ?

 

 

 

…voyez plutôt le genre de slogan qui fait peur… « sans pétrole, la fête est plus folle ! » WAW !

« on est plus chauds que le climat » disent-ils.

Ben, ça se voit pas trop.

Ouais… Il y a des gilets jaunes ça et là… c’est tranquille, les magasins peuvent ouvrir, les flics ouvrent la marche et il ne se passe rien d’autre que le cortège mou-sympa jusqu’à Répu. Y’a bien un ou deux « siamo tutti antifascisti » , mais bon zéro casse du tout.

D’ailleurs nous, les flics ouvrent la marche, et on a la protection civile, pas de CRS…

 

 

 

 

 

 

Ah on a trouvé le mec qui s’est fait des couilles en or en vendant son contre-plaqué dans tout Paris à l’annonce de la guerre. Je crois qu’il y a un peu de casse du coté des champs, mais rien qui justifie que 350 mecs soient en garde à vue.

Bon, voilà la pluie en arrivant à la Rep, l’heure du 4 heure aux petits tonneaux, blindé de gens qui se causent :

« ah t’étais à St Lazare ? et alors? » … »comment ça s’est passé ?  » ben rien…

« Alors aux champs c’est comment ? »

« Ah t’as pu passer ? … sans fouilles? avec ton masque et ta trousse médic? »

Ben oui finalement c’était pas vraiment la guerre, nous voici un bon paquet à Répu, la fanfare invisible, des nuits debout, solidaires étudiants, des gilets jaunes, des sncf orange, des écolos verts… tranquille, les chars blindés servent à rien donc.

ZAD PARTOUT ce sera une bonne conclusion

Sympa, même le métro de répu est ouvert.

En fait y’a bien eu quelques énervés aux champs, mais la guerre annoncée n’a pas eu lieu.

… En tous cas, c’est pas fini !

Publié dans ah vive la France, Nuit debout ! | Laisser un commentaire

que des bonnes nouvelles !

On pensait que ce ne serait pas pire…

Là, rien qu’en une semaine on apprend :

que le Brésil est content de retrouver les bonnes vieilles habitudes, la junte, les dingos au pouvoir…

qu’une dame pakistanaise risque la peine de mort pour avoir bu un verre d’eau musulman (!) mais non y’a pas de pays « de merde »…

qu’un abattoir ferme en France parce que les demeurés qui y travaillent découpent les animaux à vif et torturent les biquets récalcitrants,

Et que comme super résistance au gouvernement français, on organise une manif de beaufs contre la hausse des prix du carburant.

C’est dingue ça ! privatisation générale, suppression des services publics, casse de l’université et de l’enseignement, casse de l’hôpital public, de la sécurité sociale, bon on a grogné un peu.

Mais là ! que l’essence soit trop chère c’est la goutte d’eau ! tout le monde dehors ! quitte à manifester avec les beaufs, les fachos, les flics, touchez pas à ma bagnole ou c’est la révolution.

En septembre on défilait pour une planète saine et contre la pollution qui occasionne le réchauffement climatique, demain, on est dans la rue pour remplir nos réservoirs.

Monde de merde.

 

Publié dans ah vive la France, journaux choddar | Laisser un commentaire

26 mai marée populaire et un peu de service public

Alors on a fait la deuxième fête à Macron samedi, mais il paraît qu’on était marée basse selon le premier ministre. Quel abruti ! il veulent pas comprendre, j’espère qu’on va leur foutre une bonne vieille grève générale pour finir.

 

Tous les boulevards autour de la gare de l’est sont bloqués, il y’a beaucoup de flics… un grand camion pour de grandes gardes à vue…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On prend les mêmes… CGT NPA Insoumis, étudiants cheminots infirmières, les anti-fas sont là aussi.

 

 

 

 

 

On retrouve ceux du service public de mardi dernier… et avec la merdouille de Parcoursup les lycéens  n’étaient pas contents du tout.

 

 

 

 

 

Et Monsieur Pancarte

 

 

 

 

 

 

h

 

 

 

 

 

Beaucoup de monde aussi pour la justice en ce qui concerne la mort subite d’Adama Traore, dans un camion de flic à beaumont sur Oise.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’adore ça les ficelles dans le vent.

 

 

 

Ce coup là, j’avais réfléchi longuement… (pour un jeu de mots débile choddar)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sinon, mardi pour le service public, y’avait du monde devant, avec les étudiants, et de l’ambiance ! parce que la fin du cortège avec les camions CGT c’était pas trop ça, camion pantin, bobigny, les lilas… sono et 20 personnes derrière…

ouéééé ils sont encore là !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le profit trolle !                                                             et siamo tutti antifascisti !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon le show du jour, c’était la tête à Macron en carton qui a fini dans un caddie en Feu !

Et d’ailleurs faudra expliquer à tous ceux qui se sont offusqué que c’est symbolique. La tête au bout d’une pique ce sera plus tard.

 

Publié dans journaux choddar, Non, Nuit debout ! | Laisser un commentaire

Marée blanche

 

 

 

 

 

 

 

C’était une marée de Méditerrannée.
Quand on arrive aux invalides y’a presque personne, on est une trentaine… J’accompagne ma copine infirmière (qui me raconte des trucs horribles) en tant que patiente inquiète pour l’avenir… Privatisation et rentabilité des hôpitaux, angoisse des travailleurs et des patients.

 

 

 

Alors on apprend qu’une partie des manifestants est allée faire un happening aux champs Elysées, bloquer et se mettre par terre…. On les attend et quand ils reviennent on finit par aller avec les étudiants (Tolbiac Nanterre toujours là !) et quelques cheminots au ministère de la santé. c’est sympa le camion CGT passe des chansons du dernier album de trust, notamment « fils de pute et tête de liste ». Chouette !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des gens de Sud interpellent la ministre Buzyn avec un mégaphone, moi je crois qu’elle est même pas là, y’a une dizaine de CRS en tout. Monsieur Pancarte est encore là.
Du coup, on s’allonge par terre, pour rappeler les suicidés de la santé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà c’était une petite manif au soleil…
En partant on voit des moutons tondeuses avenue de Breteuil. Avec un petit agneau noir.

Publié dans Non | Laisser un commentaire

1er mai difficile … et le 5 mai fête à macron !

Ouh là ! le premier mai, on a failli faire une manif, mais en fait on a plutôt pété le macdo du bd de l’hôpital, et donc, ça a fâché les CRS à la fin.

CRS, qui ont bien attendu 45 mn,  qu’en plus du Macdo, les berlines du concessionnaire Renault partent en feu également, et aussi un kiosque à journaux et quelques panneaux publicitaires Decaux. Du coup, ils ont chargé sur les manifestants juste derrière les black blocks, la place est devenue un enfer de lacrymo, même le NPA qui tractait paisiblement a fui, et tout le monde s’est retrouvé sur le pont et le long des voies… Comme la manif a été stoppée, on est redescendus sur le début d’autoroute et on l’a bloqué.

ça partait bien !

 

 

ping !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur le pont

 

 

 

le long du RER

on bloque tout !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après ça, on a fait sa fête à Macron :

j’ai fait le tour (plein de CRS à Opéra) et j’ai remonté la rue Réaumur pour être en tête…

précautions


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

alors ensuite on a eu la grande surprise de voir que c’était drôlement France insoumise… faut faire abstraction des panneaux stop macron des drapeaux à la con, du bus de mélenchon… Oh une grande marionnette en papier mâché ! Chouette !

 

 

 

 

 

 

 

Monsieur Pancarte en forme, y’a heureusement plein de nuit debout !

Orchestre debout au départ, tv debout partout, OH! l’église de la très sainte consommation

!!! génial !

église de la très sainte consommation

 

 

 

 

 

 

les postiers font des caisses de grève

et il y a un char Jupiter avec un gars déguisé en Macron  qui répond à des questions bidons

 

 

 

 

des rues bloquées, pleins de CRS partout,  

 

 

 

 

 

 

le DAL

Répu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée à République en fanfare !

fanfare invisible

 

 

 

après pour bastille je n’ai plus de photos, plus de batterie RAH !

mais en gros, on s’est assis pour pique-niquer tranquille pile au moment et à l’endroit de la voiture France info attaquée (à la peinture ) donc on a eu droit à notre petite lacrymo. Et ça tombait bien on a pu tester l’efficacité des maques de peintre qu’Anne avait achetés.

Voilà ensuite ça tournait kermesse sur la place concerts bidons, et musique insupportable, on a fui à la fraîche au bord du canal.

 

Prochaine révolte le 26 mai !

 

 

 

Publié dans journaux choddar, Non, Nuit debout ! | Laisser un commentaire

du mouvement, du mouvement… du mouvement social !

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici la manif du 24 avril, Montparnasse Place d’Italie.

 

 

 

Au départ y’a pas encore trop de monde….

Un chauffeur de bus discute avec des manifestants…

 

Bon, ça se met en place doucement, les travailleurs sociaux…

 

 

 

 

 

Des étudiants…

 

et des cheminots…

 

 

 

Voici nos amis véners… qui mettront des coups de pieds dans la façade du Mariott (hôtel à Denfert) ce qui nous vaudra une douche de camion de crs et quelques grenades lacrymos…

 

 

Une petite dame résume bien la situation !

 

 

 

 

oui c’est bien possible…

 

 

 

 

 

 

 

D’autres mécontents ….

 

ça va péter

 

 

 

 

 

 

 

 

c’est le printemps !

C’est presque fini.

 

 

 

 

 

Publié dans journaux choddar, Non | Laisser un commentaire