sayond revient de Thailande

Sayond est revenue ce matin de Bangkok. Bernard qui devait aller la chercher m’a appelé à 6h du mat car sa voiture était en rade, alors je suis allée à Roissy je commence à connaître à force, si tu veux aller en Thaïlande tu me fais signe, je connais le terminal 1 par cœur, les troquets les parkings les ascenseurs, plus rien n’a de secret pour moi.
Elle était allée voir ses fils : le plus petit Praishan se fiançait et le plus grand Ronnachai faisait son truc de moine. Le « truc » de moine c’est une sorte de passage obligé pour tous les gens ; à un moment dans ta vie tu vas faire une semaine de stage dans un temple et tout ça coûte bien cher aux parents -en l’occurrence Sayond donc- car il faut régaler tout le monde comme à une Bar mitzvah). Alors bon l’avion est arrivé à 7h10, Sayond à 8h15, on a payé le parking bien cher, et on s’est tapé l’embouteillage normal, et on s’est paumées dans Montreuil normal aussi. (la banlieue y’a un moment c’est le no man’s land des pancartes, on est tombées sur Croix de chavaux par haz’ et puis plus rien, démerde-toi pour retrouver la rue de Paris, ce qu’on a fini par réussir.

Ensuite on a sorti sa valise non son armoire normande de la caisse, et son coloc indien était miraculeusement là (au lieu d’être au boulot car il était malade) pour monter la valoche de 50 kilos. On a pas regretté, lui si sûrement. Et voilà ce qui pesait un âne mort :

say 002

à gauche la valise lourde dans laquelle il y a tout le marché du jour de Bangkok, à droite les 4 fringues qu’elle avait embarquées.

say 005

ça en fait c’est de l’huile essentielle, je lui ai dit y’en a ici mais c’est pas pareil là c’est mieux c’est écrit en chinois et y’a la photo du vieux sage taosiste.

say 007

et donc j’ai eu ma part fruits du dragon, mini aubergine et thé vert (y’a les mêmes au bout de ma rue, mais là c’est authentique et thai certifié) plus huile essentielle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le chat trouve le fruit du dragon intéressant… Bernard il a rien eu, sa voiture n’avait qu’à démarrer.

Cet article a été publié dans Sid stories. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s