Acte 4 gilets jaunes etc

Il y a d’abord eu l’appel de Ruffin pour qu’on soit tous ensemble…

Non, c’était la loose, y’avait trois gilets jaunes et les mêmes de Nuit debout, Lordon Gaël Qirante (la poste en grève depuis  8 mois) dont on voit l’ombre, sur la pancarte de monsieur Pancarte et voilà.

 

 

Après y’a eu la manif samedi dernier, CGT NPA L.O… pas aux champs…à part, Répu-Bastille sous le pluie, encore la loose…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd’hui à l’appel de la IV eme manif, avec Anne, on a pas envie de se faire taper dessus, donc on va au rendez-vous des blouses blanches à Bastille.

En partant je croise un cortège de gilets jaunes très remontés « macron démission » et OH ! des collègues ? ah non c’est juste la propreté de Paris !

 

 

 

 

 

Et accessoirement, la fac de Tolbiac est refermée, solidaires étudiants appellent à aller avec les cheminots à Saint Lazare…

 

 

Plus de métro, Paris c’est la guerre, les rues vides, tous les magasins sont fermés et bouclés avec des contreplaqués. pas de voitures, ah ça fait une bonne balade au calme !

 

 

 

 

 

 

 

 

Alors on fait à pied Châtelet Bastille et quand on arrive, rien,  tout le monde est parti aux Champs Elysées…

Bof ben nous, on va plutôt rejoindre la manif climat à Nation, avec attac alternatiba, greenpeace, que des babas cool.

 

 

 

 

 

Monsieur Pancarte, encore toi ?

 

 

 

…voyez plutôt le genre de slogan qui fait peur… « sans pétrole, la fête est plus folle ! » WAW !

« on est plus chauds que le climat » disent-ils.

Ben, ça se voit pas trop.

Ouais… Il y a des gilets jaunes ça et là… c’est tranquille, les magasins peuvent ouvrir, les flics ouvrent la marche et il ne se passe rien d’autre que le cortège mou-sympa jusqu’à Répu. Y’a bien un ou deux « siamo tutti antifascisti » , mais bon zéro casse du tout.

D’ailleurs nous, les flics ouvrent la marche, et on a la protection civile, pas de CRS…

 

 

 

 

 

 

Ah on a trouvé le mec qui s’est fait des couilles en or en vendant son contre-plaqué dans tout Paris à l’annonce de la guerre. Je crois qu’il y a un peu de casse du coté des champs, mais rien qui justifie que 350 mecs soient en garde à vue.

Bon, voilà la pluie en arrivant à la Rep, l’heure du 4 heure aux petits tonneaux, blindé de gens qui se causent :

« ah t’étais à St Lazare ? et alors? » … »comment ça s’est passé ?  » ben rien…

« Alors aux champs c’est comment ? »

« Ah t’as pu passer ? … sans fouilles? avec ton masque et ta trousse médic? »

Ben oui finalement c’était pas vraiment la guerre, nous voici un bon paquet à Répu, la fanfare invisible, des nuits debout, solidaires étudiants, des gilets jaunes, des sncf orange, des écolos verts… tranquille, les chars blindés servent à rien donc.

ZAD PARTOUT ce sera une bonne conclusion

Sympa, même le métro de répu est ouvert.

En fait y’a bien eu quelques énervés aux champs, mais la guerre annoncée n’a pas eu lieu.

… En tous cas, c’est pas fini !

Cet article a été publié dans ah vive la France, Nuit debout !. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s