1er mai difficile … et le 5 mai fête à macron !

Ouh là ! le premier mai, on a failli faire une manif, mais en fait on a plutôt pété le macdo du bd de l’hôpital, et donc, ça a fâché les CRS à la fin.

CRS, qui ont bien attendu 45 mn,  qu’en plus du Macdo, les berlines du concessionnaire Renault partent en feu également, et aussi un kiosque à journaux et quelques panneaux publicitaires Decaux. Du coup, ils ont chargé sur les manifestants juste derrière les black blocks, la place est devenue un enfer de lacrymo, même le NPA qui tractait paisiblement a fui, et tout le monde s’est retrouvé sur le pont et le long des voies… Comme la manif a été stoppée, on est redescendus sur le début d’autoroute et on l’a bloqué.

ça partait bien !

 

 

ping !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sur le pont

 

 

 

le long du RER

on bloque tout !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après ça, on a fait sa fête à Macron :

j’ai fait le tour (plein de CRS à Opéra) et j’ai remonté la rue Réaumur pour être en tête…

précautions


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

alors ensuite on a eu la grande surprise de voir que c’était drôlement France insoumise… faut faire abstraction des panneaux stop macron des drapeaux à la con, du bus de mélenchon… Oh une grande marionnette en papier mâché ! Chouette !

 

 

 

 

 

 

 

Monsieur Pancarte en forme, y’a heureusement plein de nuit debout !

Orchestre debout au départ, tv debout partout, OH! l’église de la très sainte consommation

!!! génial !

église de la très sainte consommation

 

 

 

 

 

 

les postiers font des caisses de grève

et il y a un char Jupiter avec un gars déguisé en Macron  qui répond à des questions bidons

 

 

 

 

des rues bloquées, pleins de CRS partout,  

 

 

 

 

 

 

le DAL

Répu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée à République en fanfare !

fanfare invisible

 

 

 

après pour bastille je n’ai plus de photos, plus de batterie RAH !

mais en gros, on s’est assis pour pique-niquer tranquille pile au moment et à l’endroit de la voiture France info attaquée (à la peinture ) donc on a eu droit à notre petite lacrymo. Et ça tombait bien on a pu tester l’efficacité des maques de peintre qu’Anne avait achetés.

Voilà ensuite ça tournait kermesse sur la place concerts bidons, et musique insupportable, on a fui à la fraîche au bord du canal.

 

Prochaine révolte le 26 mai !

 

 

 

Cet article a été publié dans journaux choddar, Non, Nuit debout !. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s